Chassepierre

Situé à 4 kilomètres de Florenville, tapi au creux de la vallée de la Semois, Chassepierre, en wallon « Tchespire », est un ravissant petit village et une destination touristique prisée.

Les amateurs apprécieront un ensemble architectural composé de nombreuses maisons des 18e et 19e siècles et de l’église Saint-Martin (1702) dotée d’un clocher à terminaison baroque.  En contrebas de l’église, sur le site du Vieux Moulin, ruines aménagées, classées et restaurées depuis 1991, se trouve le « trou des fées », un réseau de galeries souterraines, datant de l’ère quaternaire, creusées par l’homme dans le cron (roche calcaire).

Sur les hauteurs, la barrière de Chassepierre offre un magnifique panorama, formé d’une des plus gracieuses boucles de la Semois, ainsi qu’une vue caractéristique sur la première cuesta particulièrement abrupte.

Chaque année, le Festival international des Arts de la rue draine des milliers de personnes dans ses petites rues paisibles, où ses habitants œuvrent pour assurer un accueil convivial.  Cette Fête des Artistes est destinée à tout âge, seul, entre amis ou en famille.  Plus d’une cinquantaine de compagnies s’y partagent le pavé et dévoilent leurs talents pour le plaisir du public.

Les dimanches matins, le marché fermier de Chassepierre vous donne la possibilité de découvrir la région d’un point de vue gastronomique.

Vous pouvez suivre l’actualité du village sur le site internet de l’Atelier de Chassepierre.