Musée gaumais de Virton

Institution phare en Région Wallonne, le Musée gaumais de Virton est inscrit au Patrimoine civil public de Wallonie comme lieu de savoir.

Créé en 1937 par Edmond Fouss, le Musée gaumais présente les multiples aspects des ressources artistiques, culturelles et humaines de la Gaume d’hier et d’aujourd’hui au travers de différentes sections:

  • la section Beaux-Arts offre une approche synthétique de la création graphique et sculptée d’artistes nés ou travaillant en Gaume, du XVIIIe au XXe siècle;
  • la section Ethnographique reconstitue les intérieurs d’ateliers artisanaux gaumais, ainsi que les pièces à vivre de l’habitat gaumais;
  • la section Archéologique évoque la riche période gallo-romaine en Trévirie, ainsi que les importants vestiges funéraires mérovingiens des cimetières de Torgny et de Grandcourt;
  • la section Coutumes et Croyances propose un aperçu exhaustif des rituels chrétiens en milieu rural, fondés sur le culte des saints, les rites de passage et de protection de l’habitat, de la famille et du bétail;
  • la section Arts industriels: pays de forêts, d’eau, de terre et de feu; c’est à ce titre que depuis la fin du Moyen Age, la Gaume a façonné de la céramique et de la fonte.  Les collections de faïences Boch Vieux Luxembourg et de fontes décoratives et domestiques en témoignent.
  • la section Contes et Légendes aborde les légendes des Quatre Fils Aymon, le Djean d’Mâdy, le Trou des Fées, (etc.) à travers divers objets symboliques, archéologiques et artistiques.

Outre le Musée gaumais, le visiteur pourra également découvrir d’autres antennes de celui-ci:  le Musée lapidaire et du Parc archéologique de Montauban, le Musée de la Vie paysanne à Montquintin et le Musée d’histoire militaire de Latour.